La Roulotte de Casimir

voyage 2010

IL FAUT S’ORGANISER !!!

Articles

Traîneau à Pelvoux - 10 janvier 2012

Film de promotion sur les balades en traîneau à cheval à Pelvoux. Cliquez ici la suite

Deuxième hiver - 1er janvier 2012

La saison bat son plein, du bois, du feu, du foin et des provisions. Le temps automnal est des plus cléments depuis la dernière chute de neige. Froid, sec, stable. Qu'il en soit ainsi, afin de clore toutes les préparations dues à notre vie champêtre et bohème. L'endroit est beau sous la montagne. Le pic du Pelvoux vibre de mille feux sous le soleil des matins et le diadème de ses glaces ceinturant son sommet. Les herbes séchées des alpages, grillées par les nuits de dix degrés en dessous de (...) la suite

Un cours et long été - 4 septembre 2011

Les enfants ont repris l'école du mois de mai. Contents, les mois de roulotte et les cours à distance ont porté leurs fruits. Nous sommes par conséquent rassurés de nos capacités d'enseignants nomades. Ils sont à niveau. L'autonomie développée durant le voyage est pour eux institutrice. Les travaux d'entretien de la roulotte ont commencé. Resserrer des boulons, repeindre des rayures, changer les pneus, trouver des freins à disque, poser un maître cylindre, refaire une porte. Les chevaux (...) la suite

Camps d’été - 27 mai 2011

Une dernière montée après un arrêt chez Guy au ranch de Vallouise. La der des ders. Les braves et vaillants chevaux soufflent leurs extrêmes lieues à treize cent mètres de haut. Mais en pleine ascension, sur du 6,5%, une main se tend sur le côté de la route. Elle nous invite à une pause. Une belle maison se dessine en contrebas par un petit chemin entre les mélèzes. Nous serrons la main levée et, pleins de gratitude, nous prenons pieds entre les murs du chalet proposé. Eau chaude en (...) la suite

DANS LE MASSIF DES ECRINS - 1er mai 2011

85ème Etape. Pelvoux. 1350 m Le soleil, posé sur les crêtes éfilées du Pelvoux, à 3982m embrase le ciel et la barre des écrins à 4102 savoure la lumière au-travers son rayon carmin. De longs nuages sans temps file au loin, vers le feu du soir. Il est arrivé au sommet de sa vie et maintenant se livre aux douceurs de la rêverie. Le front penché sur cet art, la vue grandiose s'offre au regard depuis la fenêtre du nid d'aigle où nous avons trouvé refuge à la grâce d'un prêt pour se (...) la suite

A l’approche de Pelvoux - 26 avril 2011

Passage du barrage de Serre Ponçon Les étapes se réduisent à mesure que se rapproche le premier terme du périple. Champagne et retrouvailles. Les amis, tout autant assoiffés d'horizons cérébraux élargis, sont versés dans les interrogations. Le mythe du voyage est revu par leurs soins, les demandes d'indications au sujet de la bohème sont posées. On tente ensemble d'humaniser l'inconnu, de personnifier le vaste idéal. Nous sommes un peu comme des étranges figurants d'une étrange hyperbole (...) la suite

La fin du début - 22 avril 2011

POUR CONTACT / cabosch1@orange.fr http://www.facebook.com/catie.bosch.5 L'atmosphère de la fin du début de notre voyage est secrète comme le cœur d'une chrysalide. Nos pas avancent et se reposent dans une faible et tendre lenteur. L'intense et indéfinissable transformation vécue depuis le départ questionne notre parcours affable et clandestin. Au-delà des restes de jours des dernières étapes, quand la nuit tombe, cette transformation est concentrée sur les bords du monde. Sa matière, (...) la suite

En route vers la montagne - 17 avril 2011

La semaine devait bien commencer. Une étape chez des amis de Brice, une belle demeure faite de vieilles pierres, d'un parc aux arbres séculaires, la douce eau de la rivière et les baignades de toute la famille, chevaux compris, les amitiés partagées autour d'un bon repas, les épiciers du village, gentils comme nulle part ailleurs, les souhaits de la bonne route, topo en main afin de passer entre les grandes routes en direction de Nîmes et là, patatras ! Au sortir du terrain, par la grande (...) la suite

L’âme erre - 9 avril 2011

Les jours poudreux de nos pas sabots ont côtoyé les rivages de la belle méditerranée, d'un côté de beau bleu et de l'autre de béton délavé où l'air du large a inspiré des constructions irrespirables. La mer était sage, si fraîche que ses flots étaient des pointes de plumes, au bord des pins avec le goût du vent, le grand vent se brisant sur les dunes. Les longues vagues de bleu tendre faisait briller sur le sable blond les étoiles populaires du soir dans notre rêve de voyage. Une autre (...) la suite

A ce marais à Marseillan - 3 avril 2011

On est bien arrivé à Marseillan, beau temps, bord de canal devant la mer et l'étang de Thau. Belle endroit de stationnement, herbe grasse. Y avait-il un nœud lunaire ce weekend, une éclipse de quelque chose qui aurait permis de ne pas prévoir les déveines du jour ? Dès le matin du dimanche, malgré un faible crachin, il faisait bon et tout laissait supposer une bonne journée. Nos hôtes de Marseillan nous auront vraiment réjouis d'un accueil opulent où le talent de l'épicurien chef Georges (...) la suite

pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8