La Roulotte de Casimir

Les Shoes de Casimir

Impressionnant la taille des fers ! La dernière fois qu’il avait été ferré c’était l’année dernière, le hasard fait que c’était par Franck, le même maréchal ferrant.Il se rappelait bien des beaux pieds de Casimir et Casimir n’avait pas l’air contrarié et s’est laissé faire. pour ceux qui découvre le ferrage : En préambule, Casimir cherche à manger, il essaie tout simplement d’en faire qu’à sa tête MAIS le maréchal ferrant est là pour lui rappeler l’activité du jour et bien lui montrer qui décide. Quand les rôles sont bien définis, au travail ! :

première phase : le parage de 3 pieds !

c’est le même travail que la pédicure, le nettoyage et la coupe des ongles. Le cheval marche sur les ongles donc il est important de se soucier de son aplomb.

(JPG)
(JPG)

Deuxième phase : choix et préparation des fers

On choisit, on essaie, on ajuste, mais on n’a pas trop le choix de la couleur...

(JPG)

Pendant que les fers chauffent, le quatrième pied est paré, Ah, oui il en manquait un, cette organisation du travail évite une perte de temps. Les fers sont posés à chaud sur le sabot pour donner la forme du fer à la corne, puis jetés dans l’eau pour être refroidis.

Troisième phase : on pose, on cloue

Franck est un passionné, il prend le temps de nous apprendre à poser les clous et c’est Jean François qui s’y attèle. Un petit coup de râpe et c’est joli.

(JPG)

Répondre à cet article